Page d'accueil



Galerie

DOSSIERS

VISIONS SUR L'UNIVERS

 ... Les dossiers ... 

 

Parfois, lorsque je peins, mes yeux ont besoin de parcourir la beauté d'un spectacle comme celui qu'offre le cosmos. À force de contempler les lumières, les formes, les couleurs et les ombres, peu à peu j'apprends à les mentaliser. Le peintre visionnaire a souvent besoin de modèles pour étayer la matérialisation de ses propres visions intérieures. Certaines d'entre elles sont trop fugaces, et le besoin de mémoriser les informations sensorielles qui les constituent devient prioritaire avant que l'oubli ne s'en empare. Il faut donc trouver un moyen rapide et sûr pour conserver le plus longtemps possible les données modèles qui serviront à reproduire ces visions. C'est pourquoi, l'observation intense des scènes qui se manifestent dans la vie est importante.

Par la contemplation, la nature dévoile certains mystères et guide l'entendement vers la compréhension d'une vérité plus profonde.

La réalité telle que nous la concevons s'assemble à partir d'une multitude d'évènements énergétiques qui se manifestent dans un espace multidimensionnel infini. Ces évènements sont gouvernés par des forces qui distribuent l'énergie selon des lois naturelles. Notre perception de la réalité se situe dans un faisceau étroit de la bande d'émanations universelle sur laquelle se trouvent tous types de manifestations dynamiques de la réalité. Nous avons la capacité à filtrer notre perception de manière à l'adapter en fonction de ce que nous souhaitons vivre. Nos croyances (le mental) conditionnent tout, y compris notre capacité à percevoir. La perception d'une quantité d'informations vraies apporte une forme de connaissance qui tend vers la compréhension d'une vérité. C'est une nourriture qui apporte une forme de conscience parce que de l'énergie vraie est captée. Énergie et conscience ne seraient-elles pas alors l'expression d'une seule et même entité?

Si énergie et conscience ne font qu'un, il n'est peut-être pas déraisonnable de penser que l'univers pourrait fort bien avoir conscience de lui-même  jusque dans ses infinitésimaux constituants. Si tel est le cas, alors ne serions nous pas nous-mêmes les composantes d'un super organisme intelligent, omniscient, dont la forme et les dimensions omniprésentes dépassent entièrement notre entendement? En tant que super organisme, l'univers serait alors omnipotent.

 Voici quelques liens vers des sites qui parlent des étoiles, des nébuleuses, des galaxies, enfin de l'univers dans ses états d'âme quadri dimensionnels, c'est-à-dire de l'espace et du temps. C'est là, entre autres, que je trouve des modèles pour peindre mes cosmos. Grâce à ces modèles, dont je m'inspire seulement, j'apprends par la contemplation à peindre des scènes qui sont le fruit de ces visions si soudaines de mon monde intérieur, et qui se déclenchent parfois comme des fragments de rêves pendant l'état de veille, les phases transitoires du sommeil, ou la méditation.

En fait, j'observe les photos prises par les grands télescopes afin de mieux comprendre tous ces mondes qui, bien qu'ils soient immensément loin de nous dans l'espace et dans le temps, ne sont peut-être pas si éloignés que ça par la conscience, la qualité de l'énergie que nous emmagasinons obligeant à régler notre perception en conséquence.

  


Les sites des étoiles

 

ATLAS

Ce site est un  point de repère pour ceux qui cherchent à acquérir une vision globale de ce que semble être l'univers "connu" aujourd'hui.
Vous y trouverez différentes cartes sidérales dont les échelles respectives vont de l'univers le plus proche en s'expansant vers sa globalité.
Voici là un excellent travail de mise en forme de données enrichies par la précision des détails.
Merci de l'avoir fait.


Un atlas de l'Univers

http://atunivers.free.fr/

 

 

 

Les photos d'Hubble, le télescope spatial placé en orbite autour de la terre

Son oeil scrute en permanence le ciel profond. Grâce à lui, nous pouvons contempler l'immensité du cosmos. Ainsi, nous découvrons l'infini ; des millions de galaxies contenant chacune des centaines de milliards d'étoiles semblables à notre soleil, toutes de tailles plus ou moins grandes que lui.

Une dizaine de planètes ont déjà été localisées dans notre système solaire. La plupart d'entre elles possèdent une ou plusieurs petites planètes satellites comme notre lune. Une multitude de corps plus petits orbitent autour du soleil. Ce sont les comètes, les astéroïdes, et les poussières météoritiques. Il est plus que probable qu'un ensemble d'objets de cette sorte gravite autour de chaque étoile dans le cosmos. Certaines étoiles pourraient même faire graviter autour d'elles un nombre bien plus important de systèmes planétaires.

C'est pour cela que nous avons le droit de nous interroger sur la quantité très probable de mondes sur lesquels la vie intelligente aurait pu émerger. Au regard de cette immensité, il devient plus facile d'accepter l'hypothèse selon laquelle la vie se serait développée dans la plupart de ces systèmes stellaires.

Qui sont les étoiles et quel rôle ont-elles réellement dans la création? ne sont-elles que des masses de gaz entrés en réactions thermonucléaires ou ont-elles conscience d'elles-mêmes grâce à leur phénoménale énergie? qui sont les planètes, en tant qu'être conscient des formes de vie incroyablement complexes qu'elles abritent? et si des milliards de milliards de mondes abritaient des humanités à différents stades d'évolution, et même bien d'autres formes de vie dont nous ignorons absolument tout? 

Avec Hubble, le rêve devient une réalité vertigineuse en ce sens que dans le cosmos, le haut et le bas n'existent pas, et selon nos inspirations, nos contemplations peuvent plonger au fond d'un abîme sans âge, ou bien dans les hauteurs infinies du ciel.

Ce spectacle merveilleux nous invite depuis toujours à cesser de détruire ce qui est beau sur terre puis en nous. Tout ce qui nous entoure est issu d'un miracle que  nous appellons "la vie". Écoutons le silence des étoiles, car elles racontent à l'homme la plus extraordinaire de toutes les histoires, celle de cet univers si mystérieusement présent.

François

Hubble Images

www.spacetelescope.org 

 

Hubble Heritage Image Gallery

http://heritage.stsci.edu

 

HUBBLESITE

 

 

 

Quelques secrets

Ce site s'adresse à tous ceux qui, par curiosité, veulent en savoir un peu plus sur les cieux mystérieux qui nous entourent, et ce qu'ils contiennent.

 

Connaître l'univers et ses secrets

http://nrumiano.free.fr/

 

 

 

La symphonie de l'espace-Temps

Dans le vide de l'espace, là où le son ne peut se propager, une symphonie universelle subtile se joue en permanence depuis l'aube des temps. Dans le cosmos, l'interaction énergie/matière/lumière produit parfois une sorte de chant mystérieux qui se révèle sous certaines conditions de perception. Tel un gigantesque synthétiseur capable de produire tout type de vibration, l'univers semble en même temps être l'auteur compositeur d'une mélodie multidimensionnelle étrangement complexe. Le temps, à la manière d'un chef d'orchestre, interprète cette partition universelle dont chaque note, chaque son, sont créés à partir d'une gamme vibrante infinie. Certes, il faut chercher ces "sonorités" dans une bande de fréquences que les oreilles ne peuvent entendre. Néanmoins, cette harmonie de "sons cosmiques" existe bel et bien pour celui dont les sens permettent d'intercepter les bonnes longueurs d'ondes. Des créatures pourvues de capteurs adéquats pourraient sans doute les percevoir. Il suffirait que leur perception soit spécialisée dans un ou plusieurs faisceaux bien définis, quelque part sur la bande d'émanation universelle.

Depuis le vingtième siècle, des sondes spatiales sont envoyées en direction des planètes du système solaire. Elles enregistrent puis envoient sur Terre une masse impressionnante d'informations concernant la Terre et la lune, les autres planètes et leurs satellites, le Soleil, puis le milieu galactique et intergalactique. Ces données sont ensuite traitées puis mises en forme de manière à être présentables à nos sens.

Les sondes spatiales peuvent enregistrer une grande quantité de fréquences dont les longueurs d'ondes se situent dans différentes plages de la bande d'émanation universelle. Ainsi, des hautes fréquences captées à différents niveaux sur cette bande d'émanations ont été enregistrées puis converties en fréquences audibles. Il a suffi de transposer ces vibrations pour les adapter à notre sens de l'ouïe, et le résultat est intéressant. Les mouvements stellaires et planétaires chantent leurs histoires grâce à une sorte "d'ADN cosmique" dont certains fragments nous apparaissent suite à cette transposition vibratoire. En fait, le changement d'octave vers les fréquences plus basses appartenant à la gamme audible permet de régler la globalité d'un enregistrement sans dénaturer ses rapports vibratoires. Nos oreilles peuvent alors intercepter cette étrange symphonie que le site www.spacesounds.com présente dans les règles de l'art.

Si vous n'avez pas le haut débit, vous pouvez quand même entendre ces sons, en téléchargeant gratuitement à partir du site, le logiciel équivalent adapté pour votre type d'ordinateur.

François

 

SpaceSounds

www.spacesounds.com

 

 




vendredi, 19 mai, 2017 - 19:44